dimanche, décembre 14, 2008

Comment réagir face à la crise économique – Partie 1

crise economique marketing

La crise actuelle est omniprésente : dans les journaux TV, dans les magazines, dans les discussions à la machine à café… Pourtant cette crise est actuellement une crise de confiance: en effet les résultats de l’année précédente sont bons pour la plupart des entreprises, et l’activité n’a pas (encore) subit de baisse majeure au dernier trimestre 2009. La plupart des entreprises commencent tout juste à percevoir quelques ralentissements depuis novembre.

Mais c’est désormais trop tard pour espérer une bonne année 2009: les entreprises sont déjà en train d’anticiper une crise qu’elles dont-elles même provoqué en réduisant leurs budget, en coupant les dépenses non utiles en avance, en se préparant à réduire la voilure de l’organisation, à geler les augmentations…

Dans ce contexte, il faudra donc s’attendre à une année 2009 difficile et les premiers mois seront décisifs pour savoir si la crise de confiance va durer une année, ou si cela sera une tendance plus longue.

Les entreprises n’ont donc pas d’autre choix que de se préparer en mettant en places une stratégie anticrise, mais aussi en se préparant à attraper les opportunités lorsqu’elles se présenteront. En effet, ce n’est pas pour rien que l’idéogramme “Crise” en Mandarin veut également dire “Opportunité”, car les périodes difficiles permettent aux entreprises les plus agiles de rattraper (voire racheter) des concurrents plus lents ou moins réactifs.

Pour cela nous vous proposons cette première série de 13 conseils sur l’adaptation de votre politique commerciale et marketing face aux conséquences de la crise.

1 – Un concurrent ferme ou se fait racheter.

Il faut en profiter pour proposer des offres de reprises concurrentielles très agressives aux clients qui vont à coup sûr perdre confiance dans les produits de la marque. Ne pas oublier non plus d’aller taper à la porte du réseau de distribution si nécessaire en repérant les revendeurs via internet.

2 – Les commerciaux n’ont plus le moral et jugent les nouveaux objectifs impossibles à atteindre.

Il faut bien entendu revoir les objectifs, mais ni trop tôt ni trop tard… En complément il est nécessaire de mettre en place des actions de Team Building (Accrobranches, Karting, Cours de Cuisine…) afin de regonfler le moral des troupes et ressouder des équipes qui vont être chahutées face à la crise.

›› Lire la suite …

1 Comments:

At 1:18 PM, Anonymous Sirop d'érable said...

Juste pour signaler une petite coquille dans le premier paragraphe.

Il y a un "2009" à la place de "2008".

Merci pour le blog sinon ;)

 

Enregistrer un commentaire

<< Home